Travail : quels sont les hard, soft et mad skills les plus demandés sur le marché ?

Aujourd’hui sur le marché de travail, l’évaluation des candidats se fait à travers différents types de compétences.

Hard skills, soft skills et mad skills sont les nouveaux concepts qui valorisent la complémentarité des compétences techniques, de l’intelligence relationnelle et de la singularité de chaque candidat.

Voici un aperçu des différentes catégories de compétences qui vous permettront de mieux saisir les nuances entre elles et de savoir lesquelles sont les plus valorisées.


Que sont les hard skills ?

Les hard skills sont les connaissances techniques que vous avez acquises tout au long de votre parcours éducatif, académique et professionnel. Par exemple la maîtrise d’un logiciel ou la capacité à manœuvrer un équipement, à préparer un devis, à rédiger un texte, à faire une traduction, etc. Celles-ci sont généralement liées à un métier ou à une profession.

Quels sont les hard skills les plus demandés sur le marché du travail ?

  • Blockchain
  • Cloud Computing
  • Intelligence Artificielle
  • Raisonnement analytique
  • Design UX
  • Analyse de marché
  • Marketing digital
  • Vente / ingénieur commercial
  • Programmation
  • Production vidéo / Montage
  • Comptabilité
  • Administration
  • Analyse de données
  • Audit
  • Expertise en automobile
  • Opérations bancaires
  • Gestion de budget
  • Construction / BTP
  • Gestion de base de données
  • Design
  • Création de contenus digitaux
  • Connaissances en électricité
  • Ingénierie réseaux
  • Finance
  • Hardware
  • Gestion des systèmes de santé
  • Javascript
  • Langages de programmation
  • Langues étrangères
  • Connaissances légales
  • Diagnostic médical
  • Management de projet
  • Rédaction technique
  • Gestion de logiciels
  • Gestion de réseaux sociaux
  • Traduction

Les soft skills, c’est quoi ?

Les soft skills sont des talents, des traits de personnalité ou des manières de se comporter en groupe que l’on développe autant dans la sphère sociale et personnelle et qui définissent une personne dans sa façon de travailler. Parmi elles : l’écoute, la gestion du stress, le travail en équipe, le leadership, la capacité à inspirer d’autres personnes, le courage et la flexibilité.

Avec la transformation du marché du travail, les employés sont de plus en plus polyvalents, et cette flexibilité relève des soft skills. Un bon collaborateur doit bien sûr connaître son métier, mais aussi être capable de travailler avec plusieurs équipes en même temps. Il s’adapte à de nouveaux environnements de travail, il communique facilement avec ses collègues, même quand les projets ne se déroulent pas comme prévu et doit faire preuve de diplomatie en toute circonstance.

Voici une liste d’exemples des soft skills recherchées par les recruteurs :

  • Empathie
  • Communication
  • Volonté d’apprendre
  • Organisation
  • Capacité à s’adapter
  • Pensée critique
  • Capacité à résoudre des problèmes
  • Créativité
  • Esprit d’équipe
  • Ouverture d’esprit
  • Indépendance
  • Diplomatie

Les mad skills, qu’est-ce que c’est ?

Les mad skills sont des caractéristiques originales propres à quelqu’un qui se distingue des autres par son profil atypique, souvent développé à travers des expériences de vie.

Depuis peu, les recruteurs complètent leur analyse des candidats à la lumière des mad skills qui peuvent avoir une forte valeur ajoutée dans le cadre du travail.

Par exemple : tout le monde peut se targuer d’être bon communicant à l’oral mais entre le fait d’être à l’aise (soft skills) et le fait d’être punchy, inspirant, d’apporter de la nouveauté, c’est là qu’apparaissent les mad skills. Si on creuse davantage, cela peut aussi renvoyer à une compétence acquise en pratiquant sa passion. Un sport par exemple. C’est cette originalité qui fait la différence.

Leur particularité ? Les mad skills sont dans la prolongation directe des hard skills ou soft skills. Elles sont pointues et plus rares, donc plus valorisantes. On peut parler de « talent particulier » ou de « ressource hors du commun ». C’est un petit truc en +.


Vous l’aurez compris !

C’est la combinaison des hard, soft et mad skills qui permet aux recruteurs d’évaluer une personne.

Un candidat a la possibilité de réellement faire la différence pour décrocher le job de ses rêves en mettant en valeur ses compétences. Le recruteur, grâce à un processus de recrutement équilibré, pourra à la fois s’appuyer sur des hard skills (classiques) mais surtout sur la personnalité entière et singulière des candidats.

error: Content is protected !!